l’Arthrose c’est quoi?

 

L’arthrose est une dégénérescence du cartilage qui enrobe l’extrémité des os dans des articulations. Souvent cette destruction s’accompagne d’une prolifération osseuse sous le cartilage.

 

Le cartilage articulaire n’est pas un tissu inerte : il est le siège d’une intense activité où la production de chrondrocytes (cellules du cartilage) s’oppose, au début du moins, à la destruction de ces mêmes cellules. Lorsque les phénomènes de destruction l’emportent sur la régénérescence cartilagineuse, l’épaisseur du cartilage diminue et l’articulation s’altère définitivement.

Cette  activité de production de nouvelles cellules se manifeste, à la marge de l’articulation, par la production nouvelle d’excroissances osseuses: les ostéophytes.

Au cours de la destruction cartilagineuse, de petits morceaux de cartilage peuvent se détacher et “flotter” dans la poche articulaire : ils y déclenchent alors des poussées inflammatoires mécaniques qui se traduisent par une hypersécrétion de liquide et par un gonflement de l’articulation et peut etre caracterisé par les lesions, et l’inflamation de l’articulation.

Les principaux facteurs de risques suspectés sont :

Généraux : âge, poids, ménopause, autres rhumatismes
Génétiques : l’arthrose familiale
Locaux :
Traumatismes importants ou faibles à répétition (travaux pénibles, sports violents,) ;
Anomalie de position de l’articulation (scoliose,) ;
Autres maladies osseuses ou articulaires

La maladie atteint plus fréquemment les femmes que les hommes.

L’obésité est sans  doute un facteur favorisant l’apparition de l’arthrose au niveau des hanches et des genoux.

La douleur présente les caractéristiques suivantes :

  •     C’est déclenchée et aggravée par le mouvement
  •     Ce cesse ou s’atténue plus ou moins complètement quand l’articulation est au repos
  •     C’est moins importante le matin, puis elle augmente dans la journée et elle est pire encore le soir
  •     Ce gêne traditionnellement l’endormissement, mais peut également entraîner des réveils nocturnes (environ 50 % des patients arthrosiques sont réveillés la nuit par leur douleur)

   Ce réapparaît chaque fois que l’articulation concernée est soumise à un effort : la marche pour l’arthrose de hanche, monter un escalier pour le genou, lever le bras pour l’épaule…

Si vous voudrez avoir plus de renseignements:

Wikipedia a plus de details sur l’arthrose a http://fr.wikipedia.org/wiki/Arthrose

et sur l’arthrite ahttp://fr.wikipedia.org/wiki/Arthrite

le rhumatismes a http://fr.wikipedia.org/wiki/Rhumatismes

 

Laisser un commentaire